Le fonds souverain saoudien veut recruter à New-York

Le 21/09/22 à 07h48

par

Laurence Pochard

L’investisseur a besoin de monde pour mettre en œuvre ses projets d’investissement aux Etats-Unis, favorisés par le réchauffement diplomatique entre les deux pays.
Le PIF cherche à recruter pour son bureau new-yorkais
(Pixabay)

Il avance ses pions aux Etats-Unis. Le Public Investment Fund (PIF) saoudien pourrait ouvrir une cinquantaine de postes à New-York, selon des sources citées par Bloomberg.

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné