La CAMACTE recherche des opportunités dans l'immobilier tout en s'interrogeant sur les infrastructures

Le 13/07/16 à 00h00
Pour trouver du rendement dans un environnement de taux bas, voire négatif aujourd’hui, la CAMACTE, dont l’encours s’élève à 1,3 milliard d’euros, a du modifier son allocation d’actifs en conséquence. Celle-ci est composée actuellement à 40% d’obligations pures, à 25% de CAT, à 19% d’actions, à 9% d’immobilier, à 4,5% de gestion diversifiée et à 2,5% de gestion alternative. Marc Wendling, directeur financier de l’institution, explique à la rédaction d'Instit Invest, les différents arbitrages qu’il compte effectuer durant l’année.

« Nous avons fortement subi les remboursements obligataires sans forcément réinvestir beaucoup dans cette classe d’actif mais nous avons investi fortement dans les comptes à terme (CAT) et les livrets bancaires qui représentent aujourd’hui un quar

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné