Partager :
L'interview

« En 2023, les investisseurs devront séparer le bon grain de l’ivraie »

Le 17/01/23 à 07h58

par

Thibaud Vadjoux

Ludovic Subran, chef économiste d'Allianz, nous livre ses perspectives pour 2023. L'optimisme des marchés de début d'année est trop précoce. La récession et la crise énergétique en Europe poussent à la prudence et des coups tactiques.
Ludovic Subran, chef économiste d'Allianz

Une récession nous guette-t-elle pour 2023 ?  

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Les Appels d’Offre et Mandats, un suivi inégalé avec une mise à jour quotidienne.

- Le Guide : notre base de données online exclusive de 3 000 investisseurs.

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné