Les allocations en private equity à l’épreuve de l’inflation

Le 25/11/22 à 07h14

par

Florent Le Quintrec

La baisse attendue des rendements des fonds devrait entraîner des conséquences sur les choix des investisseurs.
(Pixabay)

Après plusieurs années à profiter de l’argent gratuit pour stimuler leurs performances, les acteurs du private equity doivent désormais s’adapter à la nouvelle donne : l’inflation et son corollaire, la hausse des taux d’intérêt.

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné