Le fonds norvégien prend part au groupe de travail sur les risques liés à la biodiversité

Le 25/11/21 à 07h20

par

Laurence Pochard

Le NBIM va plancher sur le cadre de reporting et les standards que l’industrie financière pourra adopter pour préserver la nature.
Carine Smith Ihenacho, directrice de la gouvernance et la conformité du NBIM
(hans fredrik asbjornsen)

Le déclin de la nature est un risque financier.

Déjà abonné

Testez gratuitement pendant 4 semaines Instit Invest

- Tous les replays des JOURNEES NATIONALES DES INVESTISSEURS

- Le service de veille unique au cœur des Investisseurs Institutionnels

- Dès 8h30 la newsletter d’actualité

Déjà abonné